Dans les pas de Robert

11 avril 2018

Le cadeau de l'aromathérapie

Lorsque vous voulez offrir un cadeau à quelqu'un, vous pouvez lui donner un certificat d'aromathérapie gratuit. C'est quelque chose de spécial que vous vous sentirez bien de donner à quelqu'un que vous aimez. Ils apprécieront également le plaisir et l'excitation que vous leur offrez. Ceci est un laissez-passer gratuit pour une bonne journée de traitement spécial. Lorsque vous voulez donner à quelqu'un le don de se sentir bien, vous devriez penser à lui donner un certificat d'aromathérapie gratuit. Ce cadeau spécial leur ferait sentir apprécié et spécial. Vous ne pouvez pas vous tromper lorsque vous décidez de prendre ce cadeau différent et unique pour n'importe qui. Donner le cadeau de grands objets odorants fera sourire tout le monde. Il y a tellement de bonnes choses que vous pouvez donner en tant que certificat d'aromathérapie gratuit. Vous pouvez donner à quelqu'un une passe pour obtenir un massage d'aromathérapie, des huiles, un parfum ou un traitement. Peu importe ce que vous prévoyez, ce sera un régal pour tous ceux qui n'ont jamais connu ce que l'aromathérapie a à offrir. Si vous êtes heureux d'aider quelqu'un à se sentir mieux avec le cadeau de l'aromathérapie, vous voudrez donner un certificat d'aromathérapie gratuit. C'est un prix que le récepteur peut utiliser à peu près à tout moment et ils apprécieront le bien que vous avez mis dans leur cadeau spécial. Si vous n'êtes pas sûr de ce qu'il faut faire pour obtenir la personne sur votre liste qui est difficile à acheter, le certificat d'aromathérapie gratuit peut être l'option que vous recherchez. Vous pouvez donner un certificat d'aromathérapie gratuit à n'importe qui pour un cadeau. Vous pouvez en donner un à votre mère, votre grand-mère, votre soeur ou même l'homme spécial de votre vie. Ils auront l'occasion d'expérimenter un élément qui changera leur vie et qui les fera se sentir mieux à l'intérieur et à l'extérieur. Vous ne pouvez pas vous tromper avec ce cadeau. Vous pouvez choisir parmi tout ce que vous souhaitez dans la catégorie aromathérapie et rendre la vie de quelqu'un un peu mieux. Ne gaspillez pas votre argent sur des articles que personne ne veut. Si vous voulez faire sourire quelqu'un avec un cadeau qui continue à donner, vous devez penser à un certificat d'aromathérapie gratuit. Ce prix continuera de donner pendant longtemps. Vous donnerez à quelqu'un le plaisir de se sentir bien et de paraître à son meilleur. Il n'y a pas de meilleur cadeau que ça. Retrouvez plus de renseignements sur l'organisateur de cette session pour créer son parfum à Lyon.

parfum (5)

Posté par roblaurent à 10:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


03 avril 2018

Le cadre budgétaire belge

Une coordination budgétaire efficace est essentielle dans un État fédéral tel que la Belgique. Les compétences en matière de dépenses sont en grande partie confiées aux entités fédérées. En outre, le gouvernement fédéral, qui assume la majeure partie de la dette et des coûts liés au vieillissement de la population, n’est pas compétent juridiquement pour imposer des objectifs budgétaires aux régions et aux communautés. Afin d’améliorer la coordination interne et de transposer le traité sur la stabilité, la coordination et la gouvernance au sein de l’UEM (le «pacte budgétaire»), le gouvernement fédéral et les gouvernements des régions et des communautés ont conclu un accord de coopération en 2013. En vertu de celui-ci, la section «Besoins de financement des pouvoirs publics» du Conseil supérieur des finances est tenue de proposer des objectifs budgétaires pluriannuels pour chaque gouvernement dans le cadre de l’élaboration du programme de stabilité annuel. Sur la base de cette proposition, chaque gouvernement, aux niveaux fédéral, régional et communautaire, doit conclure un accord contraignant sur les trajectoires budgétaires pluriannuelles globales et individuelles. Le Conseil supérieur des finances est chargé de veiller au respect des objectifs fixés. S’il signale une divergence importante, le gouvernement concerné doit adopter des mesures correctrices; les progrès réalisés en la matière sont, à leur tour, contrôlés. La mise en œuvre de l’accord de coopération de 2013 a été peu satisfaisante. Tant en 2017 qu’en 2015 et 2016, le gouvernement fédéral, les régions et les communautés n’ont pas trouvé d’accord pour s’engager formellement sur la voie de la trajectoire budgétaire proposée par le Conseil supérieur des finances. Ce manque de coopération et de répartition des charges sur le plan interne nuit à la viabilité de la trajectoire globale du pays aux fins de la réalisation de l’OMT tel que fixé par le programme de stabilité. Le gouvernement fédéral a annoncé des mesures visant à renforcer l’autonomie du Conseil supérieur des finances et l’indépendance de ses membres. L’adoption des modifications nécessaires (y compris à l’arrêté royal du 3 avril 2006 relatif au Conseil supérieur des finances) requiert la consultation préalable des entités fédérées. Le calendrier de consultation et d’adoption n’a toutefois pas été communiqué.

Posté par roblaurent à 17:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 février 2018

Avoir une présence en ligne

Avoir une présence en ligne est devenu important aujourd'hui. Cependant, le simple fait de développer un site Web et de partager l'URL avec votre équipe marketing ne vous servira plus à rien. Vous devez déployer beaucoup plus d'efforts pour générer du trafic vers vos pages. La meilleure façon de le faire est d'optimiser la propriété de votre site Web en mettant en œuvre quelques stratégies éprouvées. Bien sûr, vous pouvez insister pour insérer des mots clés efficaces dans votre contenu et espérer atteindre une bonne position lors d'une recherche sur un moteur de recherche. Juste laisser tout au hasard ne sera pas trop sage. La meilleure façon d'avancer est de faire usage d'un ensemble d'outils de référencement connus pour faire la différence. Fret pas; vous n'aurez pas à vous séparer d'un sou cette fois. Jetez un coup d'œil aux services d'outils de référencement en ligne gratuits à 100% disponibles et optez pour ceux qui peuvent vous aider à battre vos concurrents les plus proches. Comprendre les bases du SEO d'abord. N'oubliez pas de rechercher et de tester quelques-uns de vos meilleurs blogs en effectuant une recherche sur Google, Yahoo et Bing. Observez vos classements et essayez de l'améliorer en améliorant votre optimisation. Mozrank Checker est l'outil le plus important pour vérifier votre crédibilité en tant que bonne source informative. Les experts en SEO l'approuvent également. Vous trouverez certainement utile de tester votre classement désormais. Essayer de trouver le bon mot-clé à intégrer dans votre contenu peut être une épreuve cependant. N'essayez même pas de le faire sans considérer quelques outils qui vous aideront avec des mots-clés. Alors que l'outil de suggestion de mot-clé peut vous aider à trouver les bons mots-clés et expressions à inclure, le vérificateur de densité de mots-clés vous donnera une idée du nombre de fois que vous devrez l'utiliser pour le rendre efficace. Les outils de vérification de la position des mots clés, d'autre part, vous aideront à trouver la meilleure position dans laquelle l'utiliser pour maximiser les avantages. Dans l'ensemble, vous trouverez chaque infime partie de votre optimisation couverte par les outils, éliminant ainsi tout besoin de manipulation manuelle et devinant le travail pour optimiser le contenu Web. Oui! La construction de liens est considérée comme une partie importante du SEO aussi. Y compris quelques liens connexes au sein de votre site Web est susceptible de travailler en votre faveur. Un mot d'avertissement ici cependant! N'ajoutez pas beaucoup de liens sans vérifier la qualité de chacun d'abord. Les moteurs de recherche ne donneront pas beaucoup de crédibilité à votre site Web si vous optez pour la quantité plutôt que pour la qualité. Votre trafic diminuera en conséquence, ce qui sera évident dans vos classements presque instantanément. Faites donc appel à Backlink Maker et créez des backlinks qui vous aideront à réussir. Vous devez également utiliser le Vérificateur de liaison pour tester la qualité de chaque lien lié vers l'intérieur que contiennent vos pages Web. Il existe de nombreux autres outils que vous pouvez utiliser tout en essayant de surpasser vos rivaux d'affaires. Entrez en contact avec une entreprise qui a prouvé son courage en fournissant des services d'outils de SEO en ligne 100% gratuit. Ne perdez pas plus de temps dans le processus. Faites-le maintenant et réjouissez-vous de voir le saut dans vos classements de moteur de recherche. Retrouvez plus d'informations sur l'Agence SEO à Lille.

Posté par roblaurent à 15:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]

31 janvier 2018

Du chauvinisme à l’anarchisme

Pendant la guerre hispano-américaine, l'esprit de chauvinisme était à son plus haut niveau. Pour vérifier cette situation dangereuse, et en même temps recueillir des fonds pour les Cubains révolutionnaires, Emma Goldman est devenue affiliée avec les camarades latins, entre autres avec Gori, Esteve, Palaviccini, Merlino, Petruccini et Ferrara. Dans l'année 1899 a suivi une autre longue tournée d'agitation, se terminant sur la côte du Pacifique. Des arrestations et des accusations répétées, sans toutefois aboutir à de mauvais résultats, ont marqué chaque tournée de propagande. En novembre de la même année, l'infatigable agitateur entreprit une seconde tournée de conférences en Angleterre et en Écosse, clôturant son voyage avec le premier congrès anarchiste international à Paris. C'était à l'époque de la guerre des Boers, et encore le chauvinisme était à son apogée, comme deux ans auparavant il avait célébré ses orgies pendant la guerre hispano-américaine. Diverses réunions, à la fois en Angleterre et en Écosse, ont été perturbées et brisées par des foules patriotiques. Emma Goldman a trouvé à cette occasion l'occasion de rencontrer à nouveau des camarades anglais et des personnalités intéressantes comme Tom Mann et les soeurs Rossetti, les filles douées de Dante Gabriel Rossetti, alors éditeurs de la revue Anarchiste, la TORCH. Une de ses espérances de vie a trouvé ici son accomplissement: elle est venue en contact étroit et amical avec Peter Kropotkin, Enrico Malatesta, Nicolas Tchaïkovski, W. Tcherkessov et Louise Michel. Anciens guerriers dans la cause de l'humanité, dont les actes ont enthousiasmé des milliers de partisans à travers le monde, et dont la vie et l'œuvre ont inspiré à d'autres milliers de nobles idéalismes et abnégation. Anciens guerriers, ils ont toujours été jeunes avec le courage des premiers jours, inébranlables dans l'esprit et remplis du ferme espoir du triomphe final de l'anarchie. L'abîme du mouvement ouvrier révolutionnaire, qui résultait de la dislocation de l'INTERNATIONALE, ne pouvait plus être comblé. Deux philosophies sociales étaient engagées dans un combat acharné. Le Congrès International en 1889, à Paris; en 1892, à Zurich, et en 1896, à Londres, ont produit des différences irréconciliables. La majorité des sociaux-démocrates, rejetant leur passé libertaire et devenant des politiciens, réussirent à exclure les délégués révolutionnaires et anarchistes. Celui-ci décida désormais de tenir des congrès séparés. Leur premier congrès devait avoir lieu en 1900, à Paris. Le renégat socialiste, Millerand, qui avait gravi les échelons du ministère de l'Intérieur, joua ici un rôle de Judas. Le congrès des révolutionnaires fut supprimé et les délégués dispersés deux jours avant l'ouverture prévue. Mais Millerand n'avait aucune objection contre le Congrès social-démocrate, qui fut ensuite ouvert avec toutes les trompettes de l'art de l'annonceur.

Posté par roblaurent à 16:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 décembre 2017

Les parfums des phéromones

Les phéromones sont seulement aussi bonnes que leurs ingrédients. Il y a beaucoup de compagnies prétendant avoir de nouvelles phéromones ou prétendant avoir des phéromones dans leurs produits mais elles n'ont pas vraiment de phéromones qui ont été prouvées pour fonctionner. Il y a seulement 3 substances principales de phéromone qui valent la peine d'acheter à mon avis honnête. Ils sont AndrosteNONE, AndrosteRONE et AndrosteNOL. Ce sont les seuls qui ont beaucoup de forum et les commentaires des clients témoignant qu'ils sollicitent un effet positif de la part des femmes. Androstenone est probablement la substance de phéromone la plus puissante. Androstenone se trouve à la fois dans l'homme et la femme. Cependant, il est souvent associé aux hommes. C'est très efficace dans ce qu'il fait aussi. L'androsténone dégage une aura dominante masculine ou une aura alpha mâle. Le mâle alpha est souvent associé à l'agressivité, à l'intimidation et à l'aura dominante. Cette phéromone permet souvent à l'utilisateur d'obtenir plus de préavis et de donner l'avantage sur les autres mâles ou concurrents. La plupart des produits à base de phéromone contiennent de l'androsténone parce que cela fonctionne et les hommes remarquent souvent les effets facilement. Androstérone et androsténol sont plus subtiles et très difficiles à dire si elles fonctionnent du tout. La plupart des meilleurs produits à base de phéromones contiennent 2,5 + milligrammes d'androsténone dans la bouteille. Les clients ne devraient pas se contenter de quoi que ce soit d'autre. Toujours chercher combien d'ingrédients actifs chaque produit de phéromone a. L'androsténone est souvent associée à la tension sexuelle et aux vibrations sexuelles en raison de sa nature. Les mâles Alpha sont souvent considérés comme les meilleurs ou les meilleurs mâles pour l'accouplement. Ils sont souvent considérés comme un bon compagnon ou un bon partenaire. L'androsténone vous aide à obtenir ceci en vous aidant à obtenir une aura masculine alpha en utilisant l'odorat. Comme il y a des effets positifs, il y a aussi des effets négatifs de l'androsténone. L'utilisation trop souvent provoque l'irritabilité du sexe opposé ou des femmes. Il est souvent suivi d'éclats de colère incontrôlés. Un autre effet secondaire est des maux de tête. Je ressens souvent des maux de tête chaque fois que je conduis et que les fenêtres sont fermées. Même avec des effets secondaires négatifs, l'androsténone est toujours l'une des meilleures substances phéromones. L'un des moyens de limiter ou d'éradiquer les effets secondaires négatifs est d'utiliser un peu ou androsteRONE ou androsteNOL avec des applications de androsteNONE. AndrosteRONE est souvent considéré comme l'homme comme l'aura. Cela annule un peu la nature primitive et agressive d'androsteNONE qui annule la plupart des effets secondaires négatifs. Donc, en choisissant un produit de phéromone, je suggère fortement des produits avec beaucoup d'androsténone en eux. Le androstenone plus le meilleur est le produit dans mon opinion honnête. La plupart des produits à base de phéromones n'offrent que 2 à 3 milligrammes d'androsténone. Donc, vérifiez toujours combien de l'ingrédient actif est en milligrammes. Vous ne saurez pas ce que vous payez à moins que vous sachiez combien de phéromones sont dans la bouteille. Pour plus d'informations, allez sur le site de cette session pour créer son parfum à Eze.

Posté par roblaurent à 10:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]


19 décembre 2017

Poutine : l’image séduisante mais superficielle de « l’homme fort »

La vague populiste en train de grandir au nom d’une prétendue majorité se double d’un nouvel engouement pour les « hommes forts », phénomène que nous avons vu à l’œuvre de manière particulièrement puissante durant la campagne électorale américaine. Puisque la seule chose qui compte est la volonté déclarée de la majorité, pourquoi, se disent les électeurs, ne pas voter pour l’autocrate qui n’aura aucun scrupule à mettre en œuvre la vision « majoritaire » – surtout si elle coïncide avec ses propres intérêts – en soumettant ceux qui ne sont pas d’accord ? Mais les passions populistes du moment ont tendance à masquer les dangers à plus long terme d’un régime autoritaire pour une société. Poutine, par exemple, a présidé sur une économie russe en perte de vitesse, rongée par une corruption clientéliste massive et affaiblie par sa dépendance aux exportations de produits gaziers et pétroliers. L’incapacité de la Russie à se diversifier lorsque les prix des hydrocarbures étaient élevés l’a rendue vulnérable à la chute des prix qui a suivi. Craignant que le mécontentement populaire ne ramène les gens dans la rue à Moscou et dans d’autres grandes villes du pays comme ce fut le cas en 2011, Poutine a cherché à l’anticiper, en restreignant de manière draconienne le droit de manifester et la liberté d’expression, en imposant des sanctions inédites à ceux qui expriment des opinions critiques sur Internet et en écrasant les organisations de la société civile. Le Kremlin a renforcé l’autocratie de Poutine et boosté sa popularité en berne en mobilisant le nationalisme populaire autour de l’occupation de la Crimée par la Russie. Cette dernière a provoqué les sanctions de l’Union européenne qui n’ont fait qu’aggraver le déclin économique du pays. En Syrie, le soutien que la Russie a apporté aux massacres de civils par Assad et la participation russe aux bombardements font que la levée des sanctions européennes est plus qu’improbable. Jusqu’à présent, les propagandistes professionnels du Kremlin ont habilement tenté de justifier les difficultés économiques grandissantes par le besoin de contrer les prétendues tentatives des pays occidentaux pour affaiblir la Russie. Mais au fur et à mesure que l’économie se dégrade, il est de plus en plus difficile aux prosélytes de faire avaler ce message à la population russe.

Posté par roblaurent à 10:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 novembre 2017

En simu

Aujourd'hui, j'ai piloté un avion de chasse. Ce n'était évidemment pas un véritable avion, mais l'expérience était si réaliste que j'ai véritablement eu l'impression, de la première à la dernière minute, de piloter un F18 et de franchir la vitesse du son ! Je me suis offert cette activité un peu extravagante il y a quelques jours. Je suis passionné par les simulateurs de vol depuis déjà une paire d'années. Mais pas n'importe quel type de simulation : les simulations de combat m'ont toujours davantage inspiré que les fastidieux vols de ligne qu'offre Flight Simulator. Cela remonte à l'époque où j'ai effectué mon premier vol (et mon premier combat !)sur S.W.O.T.L. : la simulation se résumait à l'époque à un ciel uniformément bleu, vaguement ourlé de blanc à l'horizon, et à une flaque de vert uni symbolisant la terre. Et pourtant, quel temps j'ai pu passer devant ce tableau de bord qui prenait presque tout l'écran ! Aussi, lorsque j'ai découvert qu'il existait des simulateurs d'avions de chasse, je n'ai pas hésité un seul instant. L'activité avait lieu à Lyon. Dès que je suis entré dans les locaux, on m'a présenté ma panoplie de vol, que je suis allé enfiler dans les vestiaires. Combinaison, casque, harnais, jusqu'aux chaussures ! Je me suis ensuite rendu à la salle de briefing, où l'on nous a présenté, aux autres participants et moi, les commandes de base, à savoir : mettre les gaz, maîtriser sa trajectoire, engager un combat... Pour moi qui ai commencé sur S.W.O.T.L., c'est une partie de plaisir ! On nous a ensuite fait découvrir les simulateurs : des cockpits agencés devant un écran sphérique de 3 mètres sur 3. Je me suis installé sur mon siège pour découvrir la parfaite reproduction d'un cockpit de F18 Super Hornet. Jusqu'à la verrière qui permet de s'isoler du monde extérieur ! Seul bémol, le tout n'est pas sur vérins, mais je ne suis pas sûr qu'il soit possible de reproduire avec des vérins les mouvements d'un avion de chasse. Installé aux commandes, je prends rapidement mes repères et effectue un décollage. L'instructeur, me félicite via le casque micro : le souci de l'authenticité est parfait. Pour voir, j'effectue un looping. La sensation est incroyable. Sur l'écran sphérique, le monde tourne où que je porte le regard, et j'ai vraiment l'impression de retourner l'appareil. Immelmanns, tonneaux... jamais une simulation ne m'a procuré une telle sensation de réalisme. A tel point que j'ai du mal à distinguer le sol du ciel tant tout va vite. Il faut dire que je viens de dépasser le mur du son ! Le combat aérien qui s'en est ensuivi est quant à lui indescriptible. Mais je risque d'en rêver encore longtemps ! A lire sur le site du simulateur de vol.

Posté par roblaurent à 10:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 novembre 2017

Le salafisme en France

On estime à environ 15 000 à 20 000 le nombre de salafistes en France; 50 à 60 % d’entre eux sont issus d’une famille d’origine maghrébine tandis que 25 à 30 % sont des convertis. Il s’agit d’une population relativement jeune, entre la trentaine et la quarantaine. Tous les musulmans ne sont pas également sensibles au salafisme : l’attitude varie selon leurs caractéristiques ethno-nationales et leur héritage culturel, ainsi que selon leur situation géographique et leur culture politique. Ainsi constate-t-on que les Maghrébins constituent un public cible du salafisme, car il s’immisce dans leur fracture identitaire et renvoie à « une image positive de l’arabité » : le salafisme apparaît donc comme un moyen de retrouver une identité « perdue » et de proposer une alternative à la seule identité française perçue comme corruptrice. Les Turcs, en revanche, se tournent relativement peu vers le salafisme, compte tenu de l’emprise exercée sur les communautés turques par la DITIB et le Millî Görüs, qui entretiennent un lien affectif et sentimental avec le pays d’origine et rappellent régulièrement que le salafisme est un mouvement essentiellement arabe, voire saoudien. Les convertisreprésentent une part importante des salafistes en France (25 à 30 %). Cela révèle à la fois « l’existence d’un véritable marché du croire » et « l’affaissement du pouvoir régulateur des instances de socialisation religieuses "traditionnelles" que sont par exemple la famille, la mosquée et, à un moindre degré, les structures liées à l’islam consulaire ». La conversion s’effectue par capillarité, essentiellement dans les quartiers populaires, où se côtoient musulmans et non-musulmans. Enfin, le salafisme trouve un terrain de diffusion particulièrement propice dans les anciennes « banlieues rouges », où se conjuguent une culture de la contestation sociale et une dynamique de néoislamisation. « Deux temporalités sont ainsi centrales : l’une protestataire et “antisystème”, héritée de la socialisation dans le ghetto ; l’autre raisonnable car conservatrice, due à une vision largement dominante du politique, aujourd’hui, notamment parmi la jeunesse, faite de défiance à l’égard du militantisme organisé et du dialogue avec les institutions ». Aussi les salafistes se distinguent-ils par leur absence de volonté de transformer les structures de la société. À ce titre, ainsi que le souligne Mohamed-Ali Adraoui, le salafisme présente l’avantage de « pouvoir vilipender un ordre politique délégitimé sans devoir prendre en main un effort de transformation du monde ».

Posté par roblaurent à 12:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 octobre 2017

Vol à Courtrai

La semaine dernière, j'ai fait un cours de pilotage d'avion dans le ciel de Courtrai. Je n'avais encore jamais essayé, et je dois dire que j'ai bien apprécié l'aventure : c'est assez magique, de piloter un appareil en plein ciel. A tel point que je n'ai pas du tout vu l'heure passer ! Ce que j'ai surtout apprécié dans cette aventure, c'est le sentiment de liberté qu'on éprouve alors. Parce que là-haut, évidemment, il n'y a ni feu rouge ni panneau de circulation : il n'y a même aucune circulation du tout ! On peut donc évoluer librement. Ça peut paraître paradoxal, mais on est en fait plus détendu lorsqu'on pilote un avion à plusieurs centaines de mètres du sol qu'une voiture sur la terre ferme ! A part au moment du décollage, bien sûr, mais celui-ci est heureusement géré par le pilote-instructeur. Mais pour le reste, on est seul aux commandes. Et je peux vous dire qu'on profite vraiment de l'instant ! Même si j'ai passé un peu trop de temps à contrôler mon assiette (le stress du débutant, j'imagine), j'ai tout de même eu le temps de profiter de l'instant, et notamment de l'incroyable vue qui défilait sous l'appareil. Bref, que du bonheur. En fait, à bien y réfléchir, je crois que je recommencerai, un de ces quatre. Peut-être pas tout de suite, mais pourquoi pas cet été. Je vais voir avec ma chère et tendre. Je comprends mieux Harrison Ford qui a voulu continuer à piloter après son premier accident : je pense qu'on prend vite goût au pilotage. L'impression de liberté qu'on éprouve alors a un net goût de reviens-y. Quoi de plus normal, au fond ? Dans une époque où il y a tant d'interdits, ce moment de liberté a quelque chose d'autant plus précieux... Bref, si vous avez un jour l'occasion d'essayer, ne vous en privez pas : vous pourriez même devenir accro. :-) Je vous mets en lien le site où j'ai trouvé ce stage, si ça vous intéresse... Pour en savoir davantage, je vous recommande la lecture du blog sur cette activité de pilotage en avion à Courtrai qui est très bien rédigé sur ce sujet.

Posté par roblaurent à 16:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 octobre 2017

Voir la vie en rose

La déferlante du pessimisme généralisé devait bien susciter des réactions. Salutaires. Voilà qui est fait : quelques éclaireurs relevant la tête du guidon des contrariétés de l'immédiateté entrent en résistance, réagissant de façon fort tonique et contrastée. Macro ou micro-économique, grâce à des leviers d'optimisme économique, politique, démographique, géo-économique. En opposition avec les états d'âme flageolants et dominants, ces auteurs publient ces jour-ci en librairie leur potion de réconfort sous la forme d'une demi-douzaine d'ouvrages, sans doute pas assez nombreux pour inspirer une tendance mais suffisamment argumentés pour servir de “levain” dans une société en carence de projet collectif. Faire lever quelques espérances susceptibles de galvaniser les énergies, éradiquer les apathies. Au passage, quelques optimistes pointent les responsables de la déprime collective. Comme Alain Minc : “Le pessimisme des médias a beaucoup pesé car pour la première fois, ils se sont sentis plus menacés par cette crise que le reste de la population. Le journaliste se disant que son métier va disparaître écrit sur l'avenir du monde sur un ton plus acariâtre que lorsque la crise concernait les sidérurgistes.” Il fallait bien que le chœur des lamentations déclinistes, la déferlante d'inquiétudes provoquent moult réactions. Si la grande majorité des Français estime que l'âge d'or est derrière eux, comme l'a analysé très récemment Le nouvel Economiste du 30 mars 2011, une minorité éclairante pense qu'il est aussi devant. Signe de santé d'un organisme qui n'est donc point à l'extrémité. Des voix s'élèvent, prenant à contre-pied le tsunami pessimiste pour envoyer de bonnes nouvelles... de notre futur. De façon variée, contrastée même. Tant leurs arguments étayant un solide optimisme relèvent de logiques différentes. Et derrière ces raisonnements ensoleillés, des tempéraments et profils contrastés. De l'ancien PDG de Valeo, actif octogénaire qui, dans les 120 pages de 2030, mémoires d'un européen optimiste, dresse un panorama géo-économique aussi réconfortant que tonique. Avec un demi-siècle de moins, Valérie Rabault et Karine Berger partagent un enthousiasme qui n'est pas d'essence très différente dans Les Trente Glorieuses sont devant nous... De bien belles espérances qui ne sont pas très éloignées de celles que développe avec brio Alain Minc en argumentant dans son essai Un petit coin de paradis sur les mille et une vertus de l'Europe, ni vraiment reconnues ni vraiment appréciées par ses “indigènes”. Alors l'essayiste-conseil-banquier tente par une démonstration érudite, émaillée de comparaisons avec le reste du monde, de les en convaincre. Le propos n'est pas vraiment différent de celui que développe Jean-Hervé Lorenzi dans Le Fabuleux Destin d'une puissance intermédiaire. Prenant à rebrousse-poil les multiples griefs des pessimistes, démontés un à un, le président du Cercle des économistes leur objecte de nombreux atouts... à condition de les jouer avec pertinence et volontarisme surtout. “La réthorique du déclin fait davantage flores que celle du volontarisme optimiste”, explique-t-il de façon argumentée. Tandis que l'économiste Jean-Paul Betbèze pointe tout autant “les atouts considérables de la France” que les obstacles qui lui interdisent d'en bénéficier. Quel gâchis ! “Car nous n'osons pas briser les tabous, nous rêvons que nous sommes des révolutionnaires et que notre lumière va éclairer le monde mais nous abaissons vite l'abat-jour.” En contrepoint aux vents mauvais C'est qu'avec son petit côté corrosif, à la longue, le pessimisme lasse. Surtout lorsque sa légitimité prête à discussion. “Mon grand-père qui avait vécu la guerre de 14 disait : “Votre problème, c'est que vous ne manquez de rien, vous pleurez la bouche pleine.” On va avoir la bouche moins pleine, alors peut-être pleurera-t-on moins”, pronostique Michel Godet tandis que Raymond Soubie, en sage du diagnostic social, propose une interprétation différente : “Une perte de confiance dans les élites qui brouille les points de repère et ne permet pas l'adhésion à son propre avenir.” Rude défi donc pour ces élites que d'inventer un futur suscitant l'adhésion tout autant qu'un cap enthousiasmant. Bref une vision, un projet ayant du souffle autant que du panache. A des degrés divers, chacun apportant sa pierre. Voilà donc qu'en contrepoint aux vents mauvais, un épidémie chronique et circonstancielle de pensées positives agite les esprits. On aurait bien tort de la réduire aux seules techniques d'autosuggestion préconisées en son temps par le bon docteur Coué, puisqu'elle est la chance d'un renouveau d'énergie vitale. Avec son petit côté par nature béat, l'optimisme, qui n'a pas bonne presse depuis Voltaire, rend ses causes difficilement défendables. Et pourtant. Ce n'est pas un chemin si facile et rose qu'il y paraît. Si les analyses et les points de vue sont divers, les raisons d'espérer, les motifs d'optimisme, différents, une nécessité fédère néanmoins avec une belle unanimité ces convictions : un solide volontarisme et une attitude résolue.

Posté par roblaurent à 14:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]